Sections

Articles

  Interdivision vs Ml Team
Catégorie : Aucune
Ajouté le :
Auteur : Nico
Lectures : 109
Note : Non évalué [ Evaluer ]

Résumé: by Julian appelé aussi "el loco colombiano" ou encore "la colombe"
Interdivision
Line-up :
Fred
Ju le colombien, Lagui, Ju le pdt
François, Yan, Ju Sécu

Buteur: la colombien x 2, Ju Sécu, Lagui, François
Passeur: Lagui x 2, Yan
Arbitre OrbitX: Ju le romain


Nous entamons un match face à une équipe de D3, de la meilleur des façon, nous avons la maitrise du ballon, mais la réussite nous échappe cruellement, nous avons de nombreuses occasions mais nos tirs manquent cruellement de précision, à l’image de notre capitaine dont le poids des années semble peser lourdement sur ses petites épaules…

Malgré notre bonne entame c’est l’équipe adverse qui marque le premier but, un petit tir écrasé qui roule lentement vers le poteau droit de nos but, qui lentement le percute…le temps semble se suspendre, sur le terrain on peut voir Ju le président crier: « aaaaattttteeeennnnntttttiiiiooonnn, lllleee bbbbbaaaallll… » imitant avec merveille et talent un mouvement de course au ralentit en toute harmonie avec l’acceptation de sa part de féminité grandissante…mais revenons, lentement, à notre ballon qui traverse, tout lentement la ligne des buts…0-1

Nous voila menés alors que la victoire nous paraît si accessible…

Je re-rentre sur le terrain, et tente de motiver les troupe, campé au milieu de ma défense j’observe notre équipe tel un Cantona fier et impétueux le col de mon maillot, absent, relevé…
Je vois Lagui qui court balle au pied le long de la touche malgré l’absence d’action en cours, Yan qui cherche quelque chose, serait-ce son talent perdu tel une tourista bien mal venu???
Ju le président qui, perdu dans ses pensées renifle avec ardeur son annulaire qui s’est glissé avec vigueur dans un de ses endroit visité par bien des inconnus, Ju Sécu le regard fixé sur les cages adverses visualise ses prochaines actions avortées, François qui lui aussi cherche sa fougue passée et troquée contre une sache, néanmoins bien utile lors de beuveries improvisées durant lesquelles certains membres noient leur alcool au fond de leur assiette (au sens propre évidemment) …et Nico dit le petit cailloux qui…mais non !!Nico n’est pas là !!!...une lueur d’espoir renait dans mon regard, aucun CSC n’est à envisager durant ce match il nous reste une chance…

Sur ce je me saisie de la balle, remonte le terrain, Yan me fait de grand signe sur la gauche et je l’entend me chuchoter « passes…passes-moi la balle je veux tirer à coté… ».

Seul face à l’adversaire je lui fais ma légendaire « Panenca » colombienne, qui consiste tout simplement à un passement de jambe basique pour finalement me diriger vers les cages adverse et planter un but plein de réussite, mais tout de même nécessaire à l’égalisation, qui passe entre les jambes du gardien…1-1

L’espoir renait et sur une action bien construite, Yan à défaut de marquer, passe la balle en retrait pour Lagui qui inscrit un bien magnifique but…2-1

On pense que notre victoire n’est pas loin, on peut la toucher, on peut la sentir, Ju le président peut même la lécher en toute allégresse sans honte et sans plaisir malsain…mais…on prend une sacrée reprise de volée sur un corner qui nous remet les pieds, brutalement, sur terre…dû à une mauvaise compréhension entre moi et Ju le président qui voulait je ne sais pour quelle raison que je lui frotte délicatement les tétons, même si je l’avoue je pense que c’est moi qui ait eu une mauvaise lecture du jeux en tant que capitaine de la défense…j’aurais du refuser…de frotter…les téton à JU…

Mi-temps: 2-2

On n'a pas le droit de perdre ce match…Je repense à l’absence du petit rocher et fais part de mes émotions à mes compagnons d’infortune, ceci nous revigore et nous redonne de l’espoir voir de l’abnégation face à l’adversité…pas de CSC cette fois ci, aussi magnifique soit-il…

Nous reprenons du poil de la bête et nous nous employons à mettre en œuvre les conseils de notre Homme au sifflet-consultant-buveur de bière-tripoteur de béret, Ju le Romain, qui est de garder notre calme car Vince a apporté la bières, heu non de garder notre calme car ca va payer…

Nous avons de nouveau du déchet devant le but, enfin surtout Yan, mais sur une superbe passe en retrait de Lagui j’inscris mon deuxième But, là le public fictif laisse éclater sa joie, une hola improvisée s’organise, les supportrices en folie enlèvent leur t-shirt trop petit pour des poitrines trop généreuses, elles scandent mon nom de façon orgasmique, la hola ne perd rien de son entrain, je reste là simulant une humilité naturelle, un homme dans le public enlève également son t-shirt délivrant sa bedaine tel un sein de Pamela s’échappant d’un bonnet A, je peux y lire une inscription… « Ju le président lèche moi les tétons»…j’ai envie de vomir…mon rêve de hola s’estompe…je reviens parmi nous…3-2

A noter ce but est plus joli que le premier et il me permet de passer premier au classement des buteurs OrbitX en effaçant d’un revers de la main mon prédécesseur qui sur une incompréhension majoritaire était venue se placer là par on ne sait quel miracle…J’en suis encore perplexe…Bref passons…

Nous menons donc 3-2, il reste 8min et l’ombre d’une égalisation plane dans nos esprits c’est à ce moment que Ju Sécu, qui est monté en force durant tout le match, sur une passe de Lagui inscrit un magnifique but en force et en précision, complètement excentré…4-2

Ce but est très important pour le moral des troupes, mon travail de booster d’équipe effectué je sors tout content et tout traumatisé par les désirs cachés de Ju le président…François termine le travail en marquant un superbe 5éme but sur une passe de Ju sécu…

Cette victoire fait du bien, on s’est fait plaisir et Vince a apporté les bières…Que demande le peuple???

A noté bon arbitrage, très bon état d’esprit de l’équipe adverse, bon public, Nico n’était pas là…

A noté également Ju le Président n’a pas marqué…et n’a pas fait de passe décisive…et…Yan non plus…c'est pas grave chaton, tu vas y arrivé…enfin peut être…et surtout Nico n’était pas là…