Sections

Articles

  Match contre les Anges du 22/10
Catégorie : Aucune
Ajouté le :
Auteur : Vince
Lectures : 140
Note : Non évalué [ Evaluer ]

Résumé: by Pierrot (Un peu modifié et complété par Vince)
Date : 22/10/2012
Lieu : Arnauné
Line-up :
Fred, Pierrot, La Moitier de la Ju Force (composé de Ju Le Romain, Ju Le Colombien), Lagui et Mat

Buteur: Mat
Passeur: Personne
Arbitre OrbitX: Vince

Après deux défaites Orbitx est motivé pour réagir, et ne pas rentrer dans l'engrenage de la défaites.

L'entame de match se fait sur un geste fairplay :9: des orbiticiens qui laissent l'engagement à leurs adversaires du soir les Anges.

Orbitix s'attache à être bien en place et défend bien en contenant les assauts des anges qui restent sans danger (modif réaliste de Vince : Sans danger s'est vite dit quand on voit le nb et la qualité des arrêt de Fred, et le gros pressing qu'ils vous ont fait et qui leur ont permis de récupérer beaucoup de balle avant la ligne médiane).

L'équipe qui joue en bleu ce soir place des contres attaques qui se concluent notamment pour une par un tir sur le poteau opposé de Ju le Romain suite à un débordement.
Les Anges contrôlent le jeu et se montrent dangereux à quelques reprises sans pour autant inquiéter Fred dans un bon soir (modif réaliste de Vince : Humm mouais pas tout à fait d'accord :3Smile. quelques interceptions du Colombien bondissant crée des décalages et Fred, à l'image d'un Olmeta de la grande époque s'emploie à deux reprises pour garder son but inviolé!
La domination angélique reste contenue par des orbiticiens appliqués. En milieu de 1ere mi temps, une remontée latérale arrive sur Le Mat qui dribblant sur la ligne jaune tel un marsupial, déborde son vis a vis et voit un boulevard s'ouvrir à lui: il conclue son mouvement par une "Matan" du gauche, son spécial qui fait de lui le meilleur buteur de l'équipe pour l'instant cette saison.


Mi temps:
Pour la première fois de la saison OrbitX mène au score à la pause et reprend son souffle avant d'affronter une nouvelle équipe des anges (qui effectue 3 changements à la pause).

Leur fraicheur leur donne une très belle occasion dès la reprise, qui passe au raz du poteau de Fred. Tandis que La pression des Anges se fait de plus en plus forte, OrbitX en procédant par contre, par l'intermédiaire du Mat (24eme) et Ju le Romain (27eme) manquent successivement des occasions franches de breaker...
Après une nouvelle vague de changements des anges et profitant d'une touche non sifflée litigieuse (Modif par Vince : Alors la je ne suis pas d'accord, la balle ne sort pas et Lagui s'arrête en se retournant vers moi), leur ailier gauche surprend Lagui, et place sa frappe pleine lucarne.
Les anges entrevoit les portes du paradis et sont reboosté par ce retour au score. Tel le roseau, Obitix plie mais ne rompt pas, enfin pour l'instant! Nos remontées de balle sont de plus en plus compliquées, et nous n'arrivons pas à construire, hormis un débordement du Pierrot sur la droite qui passe à coté et du Mat sur la gauche.
La tension se fait sentir et chaque équipe continue de croire en ses chances. La fraicheur des Anges se fait sentir et sur une énième attaque, l'ailier droit des Anges (dit "Le blond" dans les conférence d'après match entre nous) est repoussé une première fois par Pierrot qui le suit quand il repique dans l'axe. 3 défenseurs d'Orbitix se ruent sur lui, et il ne peut que tenter un pointu du droit sur Fred, qui voit la balle passer dans un trou de souris entre ses pieds! PATATRA! les Anges mènent 2 buts à 1. Nous essayons de remonter, Fred amenant de la fraicheur dans le champ et Lagui au cage (modif par Vince : Non je ne peux laisser la dernière phrase que Lagui avait proposé pour ce résumé elle n'est vraiment pas réaliste :1Smile

Un match de bonne facture pour Orbitix malgrès la défaite. A noter l'arbitrage très correct, meême si on regrettera quelques faits d'anti-jeu en fin de rencontre, notamment sur un 3 contre 1 pour Orbitix.

Faits marquants:

- Fred MVP du match avec ses beaux arrêt.

- Une équipe d'Orbitx dominé mais motivé.
- Une équipe des Anges haut dessus physiquement (leur 9 joueurs du soir ont bien aidé)